Votre enfant fait des compétitions et vous l’accompagnez lors de celles-ci.

Vous pouvez si vous le souhaitez participer à l’organisation et au bon déroulement de la compétition, en devenant officiel pour votre club.

1 – Pourquoi ? 

Pour chaque compétition, le club doit présenter un certain nombre d’officiels en fonction du nombre de nageurs engagés.

Si ce quota n’est pas respecté par votre club lors d’une compétition, il se voit taxer une amende de 50 € par réunion et par officiel manquant.

La compétition peut même être annulée si le nombre d’officiels est insuffisant.

Pour que votre enfant et votre club ne soient pas pénalisés, ils ont besoin de vous et de vos compétences.

2 – Qui sont les officiels de natation ?

Il existe trois catégories d’officiels indispensables au bon déroulement des compétitions de natation :

Officiel C : il assure les fonctions de chronométreur                                                             Conditions : être licencié, âgé d’au moins 14 ans et avoir réussi l’examen d’officiel C Officiel

B : il assure les fonctions de chronométreur, juge à l’arrivée ou contrôleur de virages Conditions : être licencié, âgé d’au moins 16 ans et avoir réussi l’examen d’officiel B. Officiel

A : il assure les fonctions de juge-arbitre, starter, superviseur, mais aussi, le cas échéant, l’une des fonctions dévolues à l’officiel B, voire à l’officiel C.                                             Conditions : être licencié, âgé d’au moins 18 ans et avoir réussi les examens d’officiel A et B.

3- Comment devenir officiel de natation ?

Le candidat doit :

– Faire acte de candidature auprès de son président de club qui informera le comité départemental,

– Télécharger sur le site fédéral (www.ffnatation.fr) ou faire la demande auprès de votre club du texte des règlements de la FINA et les étudier afin de pouvoir participer à une réunion d’information préalable à l’examen pratique, organisée avant la session d’examen par le comité départemental.

Examen pour devenir officiel C :

– Epreuves pratiques : Participer à une compétition en tant que chronométreur stagiaire, et chronométrer le temps final d’au moins 40 courses.

Examen pour devenir officiel B :

– Théorique : Examen d’une durée d’une heure environ, correspondant à un contrôle des connaissances sur les fonctions d’officiel B et les règlements qui les régissent.

– Epreuves pratiques : Chronométrage (si le candidat n’est pas déjà officiel C), juge d’arrivée et contrôleur de virages sur 20 courses.

Examen pour devenir officiel A (réservé aux officiels B depuis deux saisons minimum) : – Théorique :

– Examen d’une durée d’une heure environ, correspondant à un contrôle des connaissances sur les fonctions d’officiel A et les règlements qui les régissent.

– Epreuves pratiques : Juge arbitre, starter, juge de nage superviseur/secrétariat de la compétition.

 

Les officiels sont des bénévoles qui assurent le bon déroulement des compétitions et font respecter le règlement. Sans eux, aucune compétition n’est possible.

Le club est tenu de présenter un nombre défini d’officiels à chaque compétition, sinon il est passible d’une amende.

Il existe plusieurs niveaux d’officiels :

-les officiels C : ils sont chronométreurs. Pour le devenir il faut passer une épreuve pratique qui consiste à faire un relevé de temps. La feuille d’inscription est disponible sur ce site

-les officiels B : ils sont aussi chronométreurs mais peuvent aussi être juges de virage, à la chambre d’appel, à l’informatique. Pour le devenir il faut s’inscrire, passer une formation (un après-midi) sur le règlement, un examen écrit (QCM) et des épreuves pratiques. Tout cela est très simple, permet de participer à la vie du club et de mieux comprendre la natation.

-les officiels A : ils assurent les postes de juge-arbitre, de starter, de juge de nage. Ce sont les chefs d’orchestre des compétitions.

N’hésitez pas à vous renseigner et à vous lancer.